Construire pour les personnes à mobilité réduite : Clotilde Leal-Lopez demande une formation en adaptabilité pour les futurs architectes !

La Députée cdH Clotilde Leal-Lopez a interrogé ce matin le Ministre de l’Enseignement supérieur sur la possibilité d’intégrer, dans le cursus d’études supérieures des architectes et autres professions directement liées à la construction, des formations liées à l’adaptabilité des bâtiments.


Lors de plusieurs visites de terrain, la Députée humaniste a pu constater un manque crucial de formation professionnelle à ce sujet. Or, vu le vieillissement de la population notamment, il est de plus en plus nécessaire de penser les bâtiments en prenant en compte la réalité des multiples usagers.


Suite à une première question de Clotilde Leal-Lopez en avril dernier, le Ministre de l’Enseignement supérieur a interpellé l’ARES. Celle-ci a chargé ses trois chambres thématiques de définir la liste des cursus menant à des professions qui ont une influence sur l’aménagement de l’environnement et de faire le point sur l’intégration de l’apprentissage des conditions d’accessibilité dans le cursus dont les diplômés auront une influence sur l’aménagement de l’environnement pour les personnes à mobilité réduite. L’ARES analysera le dossier cet après-midi en bureau exécutif puis au conseil d’administration le 7 février.


Clotilde Leal-Lopez se réjouit des initiatives prises par le Ministre et reviendra prochainement en Commission de l’Enseignement supérieur l’interroger sur le rapport produit par l’ARES.